Les Rendez-vous des petits et des grands !

Des outils « pour la vie »

Un besoin, une volonté

Une malle pédagogique, c’est ce que me demandait un directeur de centre de loisirs pour mieux accueillir les enfants en situation de handicap dans sa structure.

Au même moment je préparais une sélection d’outils pour renforcer les apprentissages des enfants en situation de handicap, dont les miens.

Quelques mois plus tôt, une autre directrice de centre de loisirs me demandait les activités recommandées par ma psy (d’ un cabinet spécialisé) pour former ses animateurs comme elle le pouvait.

L’année précédente une directrice de crèche m’avait également demandé d’intervenir pour partager mon expérience.

Dinette corner

Un parcours parent le boulet au pied

En 9 ans de parcours et de suivi médical, les institutions publiques ne me proposaient que de vagues séances de psy et de psychomotricité, sans pour autant me donner de diagnostics ni me rédiger un seul compte-rendu.

L’école, elle, ne me proposait que des « béquilles », autrement dit des AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) c’est à dire des personnes éligibles au Contrat Unique d’Insertion, et sous-estimait ce que proposait le cabinet spécialisé en libéral que j’avais fini par rejoindre.

Un TGV

Au cours de l’année 2018, grâce à une amie qui m’emmène à la journée DYS, je fis la connaissance de plusieurs créateurs et distributeurs qui proposaient des outils pour faciliter le quotidien du handicap à l’école comme à la maison.

Et c’est en revisionnant la série « Il était une fois l’homme » avec mes enfants que me vient cette évidence :

« De tout temps, l’Homme a eu besoin de créer de nouveaux outils pour sa survie, puis pour améliorer son confort.

Il a aussi eu besoin de transmettre son savoir-faire pour que l’usage de ces outils soit pérenne. Par conséquent la recherche et la création de nouveaux outils est un processus naturel de son évolution. »

Lors de cette journée Nationale des Dys, je fis donc la connaissance de HOP TOYS « solutions pour enfants exceptionnels », fondé par deux éducateurs spécialisés, dont l’un d’eux venu des Etat-Unis, ayant constaté le manque d’outils spécifiques en France.

Je découvre Hatier et Cat’s Family respectivement éditeur des versions livres et cahiers d’exercices adaptés aux troubles DYS et créateur de jeux de cartes dont le but est de jouer avec des calculs, des conjugaisons, des émotions et du respect strict des consignes.

De plus, nous étant rapprochées mon amie et moi de la grande association HyperSupers TDAH-France, nous comprenons que les troubles TDAH, DYS et Autistiques peuvent être des troubles associés, quel que soit le cerveau, avec déficience intellectuelle ou haut potentiel.

Les freins

Lors des conférences auxquelles nous assistons et aux travers des articles quasi quotidiens que nous lisons, nous comprenons aussi que les neurosciences sont encore trop récentes, que cette association de troubles est méconnue, et donc peu repérée.

Cette méconnaissance donne un risque important de perte de temps sur un travail recommandé précoce et, où le risque est très élevé de passer à côté des potentiels, et souvent des sur-performances que peuvent atteindre ces enfants lorsqu’ils sont bien accompagnés et motivés.

Nous comprenons aussi qu’il y a 2 camps : les Freudiens/ Lacaniens et les neurosciences. Autrement dit le camp de ceux qui cherchent à culpabiliser les mères et le camp de ceux qui s’appuient sur les lois de la génétique et du fonctionnement du cerveau pour proposer une démarche constructive inspirée des TTC (Thérapie Comportementale et Cognitive).

Laissons les Freudiens et Lacaniens de côté, malgré le fait que nous entendons bien lors ces conférences que ce dogme est un frein puissant … à notre niveau nous ne pourrons pas les convaincre mais plutôt les éviter…

Nous y voyons plus clair et comprenons mieux le jargon de nos médecins, mais n’arrivons toujours pas à convaincre l’école de coopérer avec nous…

Une opportunité

Décloisonner les sphères : c’est aussi ce qui m’apparut comme une deuxième évidence ; les sphères médicales, scolaires, péri-scolaire et parentales ne communiquent pas assez alors que des outils et méthodes existent.

Je propose donc à mes nouveaux « alliés » de participer avec mon association à la prochaine journée handicap de ma ville.

Pour la journée « Tous Pas pareils, Tous égaux » qui approche (16 juin 2018 à Montreuil) j’ai comme objectif de faire connaître des outils spécifiques de mes partenaires aux professionnels et aux familles de ma ville.

Tous pas pareils, Tous égaux

 

Outils visuels

Très fort indicateur de l’utilité du premier outil que je présente au Maire et à son premier adjoint en visite sur mon stand : le Time-timer   qu’ils adoptent immédiatement en pensant à leurs réunions.

time timer bleu

Sur le Time-timer, le temps qui reste est concrétisé par la couleur rouge qui diminue. C’est tellement visuel, que cela rassure tout de suite et la gestion du temps est plus simple.

Pour les personnes et enfants avec troubles, cette concrétisation du temps offre un repère si matérialisé qu’elle permet de mieux gérer la patience, ou la concentration, ou le temps qui doit être consacré à une tâche puis à une autre.

Tous les indicateurs visuels sont une façon très directe de signifier.

 

Par ailleurs les Pictogrammes sont des outils visuels très puissants. Il est facile de les réaliser ; notre quotidien est marqué par de nombreux symboles visuels comme le visuel des toilettes H/F, celui de la sortie de secours, ceux des passages piétons, comme tous ceux du code la route d’ailleurs. Ce sont tous des symboles visuels très puissants.

pictogrammes

Pour les personnes avec TSA, TDAH, déficientes ou haut-potentiel, ces pictogrammes sont très efficaces ; il n’y a pas plus directs que ces indicateurs visuels. Aussi, pour certains, il faudra décomposer les tâches, étapes par étapes.

C’est un peu comme si on leur donnait une check-liste.

D’ailleurs pour n’importe qui, lorsque nous faisons une liste à cocher, nous sommes tous plus efficaces.

 

 

 

Pour les personnes DYS aussi il faudra du visuel mais pas trop d’informations à la fois.

Quand j’ai découvert la collection DYS des éditions Hatier, j’ai tout de suite été agréablement attirée par la mise en page aérée.

La typographie utilisée est l’OpenDyslexic, spécialement adaptée aux personnes DYS. L’éditeur a aussi su alléger les illustrations.

Les syllabes sont colorées, un filet détermine l’espace de travail, des pictogrammes indiquent tout de suite le type de tâche à effectuer.

collection DYS Hatier

cahier d'exercices DYS

Pour le calcul et les notions de mesure, il existe une réglette La Latte des nombre, dans laquelle on glisse des barrettes de différentes tailles.

On visualise toutes les façons intermédiaires de faire 10 par exemple. C’est tout de suite plus concret et plus rassurant.

réglette des nombres

Dès le CE1 on aborde les portions pour appréhender les divisions et plus tard les fractions et les pourcentages.

Les outils  Lit d’actvités fractions et l’outil La tour des équivalences sont aussi des outils qui permettent de concrétiser ces valeurs abstraites.

boite à portion primaire

fractions et pourcentages primaire

Outils thérapie comportementale

Les jeux de fiche de reproduction comme Topologia et Fiches d’activité compteurs famille, entraînent à l’observation, l’imitation et à la production de suites logiques.

topologia

tipologia jeu reproductioncomptage tri

Pour renforcer l’attention, l’inhibition, et la flexibilité mentale, le livre « Minute papillon » propose 150 fiches d’activités d’entraînement.

Minute papillon

D’abords, ces fiches semblent faciles quand vous ne devez donner que la couleur des légumes ou des fleurs que vous voyez en noir et blanc.

Puis vous ne prononcez que les noms des légumes verts (imprimés en noir et blanc) et pas les autres.

Ensuite essayez de prononcer le nom de la couleur imprimée quand vous voyez le mot « bleu » écrit en vert, ou le mot « rouge » écrit en bleu.

Comment réagirez-vous quand l’exercice vous demande de dire « haut » quand la flèche est en bas, ou de vous lever quand il est écrit « assis » ? Panier ouvert : dites « fermé ».

Pas facile et pourtant ces exercices semblent essentiels pour améliorer la concentration (attention), diminuer l’impulsivité, prendre un temps de la réflexion, adapter son comportement en société (inhibition), et savoir s’adapter aux changements de tâche, aux circonstances particulières, accepter les changement de programmes, les imprévus (flexibilité).

L’exercice est de préférence à exécuter tous les jours plutôt qu’une fois par semaine chez l’orthophoniste. Le sportif qui doit augmenter ses performances ne s’entraîne pas que 45 minutes par semaine.

 

Outils confort

Pour faciliter la concentration, il faut aussi savoir éliminer tous les parasites.

Quand on est autiste, les sens sont amplifiés et les personnes avec déficit d’attention se laissent trop facilement distraire ; donc chaque bruit va être source de mal-être ou de déconcentration. Pour éviter cela, les casques anti-bruit ou réducteur de bruit vont être très efficaces pour ne pas dire salvateurs.

La barriere pop up permettra aussi de s’isoler avec simplicité.

paravant casque réducteur de bruit fournitures scolaire

Règles, équerres, stylos, ciseaux, de nombreux outils sont adaptés aux gauchers ; il y en existe aussi pour les personnes avec mobilité réduite des mains. Ce sont les fournitures scolaires ergonomiques : outils ergonomiques.

 

Outils moteur
La concentration et le mouvement

Aussi le besoin de bouger est un besoin physiologique naturel amplifié chez les personnes ayant ces troubles.

Le coussin instable que propose Hop Toys est un coussin qui ne sera jamais stabilisé, ce qui permettra à l’enfant de répondre à son besoin viscéral de bouger de manière très discrète.

bureau adapté avec coussin

Ainsi il pourra mobiliser toute son attention sur son travail et non plus sur le fait de ne pas bouger comme on le lui a demandé ; ce qui lui aurait pris une bonne partie de ses capacités de concentration n’en laissant que trop peu pour la tâche demandée.

Outre les troubles, le besoin de mouvement est, pour certains, un moyen d’apprentissage. On appelle cela la mémoire Kinesthésique. C’est en faisant qu’on apprend. 

 

En mouvement serions-nous plus performants, plus attentifs ?

Aussi, Aristote et Nietzsche préféraient la marche à la posture assise pour l’étude et la réflexion. « Seules les pensées valables viennent en marchant » ( Nietzsche) et Aristote enseignait en déambulant. 

Les scientifiques expliquent qu’en mouvement le cerveau est plus irrigué et reste en alerte, il est donc plus réceptif.

Des tests de concentration mettent en évidence un résultat avec 40% d’erreurs en moins sur un questionnaire réalisé auprès d’enfants de 9 ans en marchant sur un tapis roulant. 

https://www.pourlascience.fr/sd/neurosciences/les-pensees-viennent-en-marchant-10504.php)

 

Outils ludiques

Apprenons-nous mieux en nous amusant ?

Quand l’individu agit pour le plaisir que lui procure l’activité, il prolonge le jeu.

table de jeux Cat's Family

 

« La motivation intrinsèque est la motivation de la persévérance » c’est ce qui est expliqué dans l’article « La motivation, moteur des apprentissages » du magazine Cerveau et Psycho. Où quand le cerveau est récompensé par le plaisir, l’estime de soi, le sentiment d’efficacité ou de compétence sont amplifiés.

L’hormone du plaisir, la dopamine, quand elle est activée, permettra de favoriser la recherche de stratégies pour accéder à la réussite.

«La sécrétion de dopamine est provoquée par des situations évaluées comme agréables par notre cerveau et génère un sentiment de plaisir (ce que l’on ressent lorsqu’on mange un morceau de chocolat ou qu’on gagne à un jeu, par exemple).  

Le plaisir alors ressenti devient un formidable encouragement à l’action pour atteindre nos objectifs et créer à nouveau cette sensation »

 http://www.solution-rire.fr/psychologie-positive/les-hormones-du-bonheur/

Par conséquent, le cerveau apprend mieux quand il est motivé et récompensé.

jeux de cartes TDAH

 

Cat’s Familly créateur de jeux de cartes dont la devise est« Apprendre en s’amusant » l’a bien compris. Son fondateur, est un ancien professeur des école qui depuis 2009 propose 40 jeux pour s’amuser en mathématiques, vocabulaire, conjugaisons, émotions, respect des consignes…

Cat's Familly jeux

 

Par ailleurs, ce que décrit l’équipe du magazine Sciences Cognitives, est la conséquence néfaste et irréversible des manques d’encouragements et les remarques contre-productives qui vont défaire le sentiment de réussite potentielle de chaque enfants ou adulte et installer la résignation à l’échec.

Aussi être acteur dans son choix d’activité va activer la motivation. L’article précise aussi que chaque enseignant va devoir trouver des stratégies pour répondre à ce besoin de motivation propre à chaque apprenant dans sa spécificité. 

http://sciences-cognitives.fr/cles-de-la-motivation-scolaire-de-leleve/

 

Outils Montessori

Le matériel Montessori constitue une aide indéniable en tant qu’outils pour développer les capacités cognitives et celles de l’autonomie.

Pour rappel : avec qui, le médecin Maria Montessori, a-t-elle commencé son expérience pédagogique ?

Réponse : Auprès de personnes en situation de handicap mental ou auprès d’enfants de quartiers désœuvrés dont l’environnement ne pouvait que trop peu les stimuler.

C’est donc justement en cherchant des solutions pour accéder à l’apprentissage que Maria Montessori a conçu ces outils d’aide à la compréhension et en y associant plusieurs sens, c’est la pédagogie sensorielle.

 

 

Conclusion
Malgré la volonté qui peut être manifestée quant à l’inclusion, il y a une méconnaissances des nombreux troubles qui ralentissent ou qui « handicapent » les apprentissages des enfants, accentués par le temps perdu sans diagnostic, alerte ou soupçon.

La méconnaissance des troubles rend le parcours parents-enfants-élèves encore plus éprouvant.

Des outils existent et sont peu diffusés ;

Les sphères Médicales Publiques et Privées, Education Nationale, Associations, Parents, Distributeurs et Créateurs d’Outils ne sont pas assez connectées pour que les parcours des personnes en situation de handicap puissent être simplifiés, et que les familles soient conseillées et accompagnées au plus tôt à l’école.

Décloisonnons toutes ces sphères pour transmettre les savoirs et pour que les informations circulent au plus tôt, et au plus juste.

Sandra Lambez
(Parent « Expert en Expérience » )

 

A explorer sur le site d’Hop Toys, pour les troubles DYS et troubles de l’attention :
https://www.bloghoptoys.fr/les-troubles-dys-et-le-trouble-de-lattention

Affiches à  télécharger :
https://www.bloghoptoys.fr/imprimez-nos-2-affiches-troubles-dys-dyspraxie-2

A visiter pour les TDAH, le site d’information de référence HYPERSUPERS

A suivre…